fbpx

Kurt Ekman, kinésithérapeute suédois, collaborateur du docteur  J. Cyriax a inventé la technique du crochetage. Tout thérapeute manuel connaît l’approche du docteur Cyriax, le grand mérite de Cyriax est d’avoir voulu traiter la lésion anatomique et de ne faire un geste thérapeutique qu’uniquement sur des arguments pathogéniques. Cyriax  nous dit que :
“Toute douleur naît d’une lésion, tout traitement doit atteindre la lésion, tout traitement doit exercer un effet bénéfique sur la lésion.“

Kurt Ekman, a créé des outils – les crochets – lui permettant de travailler avec grande précision et efficacité en profondeur au niveau des tissus conjonctifs. Par rapport au doigt du kinésithérapeute, les crochets présentent l’avantage d’une petite surface d’attaque et assurent ainsi le travail en profondeur, précis et indolore.

Après plusieures années d’expérience,  le Crochetage Myo-Aponévrotique® s’est avéré être une méthode complémentaire utile et très efficace lorsqu’il s’agit de traiter des tissus conjonctifs. Que ce soit dans le monde du sport ou celui des pathologies courantes, cette thérapie manuelle présente un intérêt irremplaçable par son action spécifique sur le tissu de soutien de tout l’organisme.

Elle complète votre spécialité que vous soyez kinésithérapeute ou ostéopathe.

Le succès de cette technique est dû à ses trois principales propriétés:

  1. l’utilisation des crochets permet une grande précision dans le traitement en profondeur du tissu conjonctif;
  2. Ce procédé est indolore;
  3. Grâce aux différentes courbures des crochets, la thérapie peut être adaptée de façon optimale aux structures à traiter.